Citrix améliore son agent de virtualisation
de postes et applications Linux

Avec la version 1.2 de son agent Linux VDA, Citrix apporte le support de HDX 3D Pro, améliore la gestion de l’impression, ainsi que celle de l’audio.


Citrix vient de présenter la version 1.2 de son agent Linux VDA. Lancé en préversion technologique à l’été 2014, Linux VDA permet de virtualiser applications et postes de travail Linux pour les intégrer à XenApp et XenDesktop.
Le principal apport de cette nouvelle mouture est le support de HDX 3D Pro. Celui-ci permet de profiter des capacités offertes par les vGPU Nvidia Grid – Tesla M60 et K2 – pour les applications fortement consommatrices de ressources graphiques. Avec Linux VDA 1.2, HDX 3D Pro est supporté sur Red Hat Enterprise Linux 7.2, tant en environnement XenServer que vSphere, en mode GPU passthrough. HDX 3D Pro n’est pas supporté avec Suse Linux.

Linux VDA 1.2 embarque en outre un support amélioré de l’utilisation des imprimantes locales et de l’audio au sein de HDX. Ce dernier permet désormais d’utiliser, dans le poste virtuel Linux, des applications d’audio conférence, grâce à une lecture audio optimisée et la redirection de microphone.

Des améliorations de performances ont également été apportées – avant d’être intégrées à Windows VDA, assure Citrix – tirant notamment profit des capacités d’encodage matériel H.264 des système Nvidia Grid.

Citrix propose Linux VDA 1.2 à ses clients XenApp et XenDesktop 7.8. Il peut être testé gratuitement.

Source : Valéry Marchive, Le MAGIT